Ukraine : Les cryptomonnaies au cœur de l’effort de guerre
  1. Accueil
  2. Monde
  3. International
  4. Ukraine : Les cryptomonnaies au cœur de l’effort de guerre

Monde

Ukraine : Les cryptomonnaies au cœur de l’effort de guerre

Juliette Chaignon
,
Sélection abonnés

Depuis le début du conflit, le 24 février, le gouvernement ukrainien a reçu plus de 100 millions d’euros de dons en cryptomonnaie, pour financer la guerre. La cryptomonnaie pourrait permettre à la Russie de contourner les sanctions.

Imaginez un ministre affichant le RIB du gouvernement sur son compte twitter. C’est peu ou prou ce que fait le sous-ministre de la transformation numérique ukrainien depuis le 28 février. Ce jour-là, quatre jours après le début de l’invasion russe, Alex Bornyakov épingle un tweet répertoriant les « wallet ids », la clé publique des portefeuilles de cryptomonnaie du gouvernement ukrainien.

En entrant cette suite de chiffres et de lettres sur une plateforme d’échange, des particuliers et des entreprises peuvent transférer leurs avoirs en crypto monnaie, comme un virement bancaire, à l’armée et au gouvernement ukrainien. Le tout prend une dizaine de minutes. Bornyakov a depuis épinglé un autre tweet, le 14 mars, renvoyant vers une plateforme dévolue aux dons de cryptomonnaie pour aider l’Ukraine.

Casques et gilets pare-balles

Au total, l’Ukraine a reçu plus de 100 millions d’euros de dons, dont 60 millions ayant transité par la plateforme d’échange Kuna, lancée à Kiev en 2016 par Michael Chobanian. Parmi les donateurs se trouvent des particuliers, des entreprises et des fondateurs de startups. À titre de comparaison, la Croix Rouge a lancé un appel aux dons de 243 millions d’euros, le président américain propose d’envoyer 6,4 milliards de dollars et l’Ukraine a levé 270 millions de dollars sous forme d’obligations.