Investiture de Joe Biden : Le "socialisme light" à la Maison Blanche

Monde

Investiture de Joe Biden : Le "socialisme light" à la Maison Blanche

La belle campagne du radical Bernie Sanders lors des primaires démocrates avait chamboulé le programme du historiquement très centriste Joe Biden. Désormais investi, le nouveau président des Etats-Unis détricote la politique de son prédecesseur et installe déjà sa philosophie.

L'un des arguments préférés de Donald Trump pendant la campagne présidentielle, consistait à rappeler que c’était lui ou « le chaos socialiste ». Son adversaire démocrate, le très centriste Joe Biden, était en effet tombé sous la coupe de l’aile gauche du parti afin de rallier à sa cause les nombreux partisans de Bernie Sanders, malheureux rival lors des primaires, auto-proclamé socialiste.

De fait, l’ex-vice-président de Barack Obama avait bien gauchi son programme, au cours de l’été. Celui-ci reste toutefois dans les limites d’une « politique sociale-démocrate », selon l’économiste Florence Pisani. 

Très volontariste, le budget affiche 7 000 milliards de dollars de dépenses sur 10 ans. Des estimations plus réalistes sur la mise en oeuvre de ces mesures le tablent plutôt entre 2 et 4 000 milliards de dollars (soit entre 1 et 2% du PNB américain, contre 16 à 23% pour les propositions de Sanders).