Guerre en Ukraine : combien ça coûte, un véhicule militaire ?
  1. Accueil
  2. Politique économique
  3. Budget et Fiscalité
  4. Guerre en Ukraine : combien ça coûte, un véhicule militaire ?

Politique économique

Guerre en Ukraine : combien ça coûte, un véhicule militaire ?

Arnaud Murati
,
Sélection abonnés

Les divers engins utilisés par les armées sont la plupart du temps hors d’âge, tel le char russe T-72. La France a cependant lancé un programme de plusieurs milliards d’euros visant à renouveler une multitude d’engins terrestres. Un véritable bond des années 70 à nos jours !

Le véhicule par excellence de l’armée de terre française est le VAB, pour Véhicule de l’avant blindé. Conçu dans les années 70, fabriqué par un constructeur aujourd’hui disparu, le VAB est toujours au front puisque 2661 exemplaires sont encore en service.

Plus que son prix d’achat, c’est aujourd’hui son coût d’exploitation annuel qu’il convient de retenir : 183 200€ selon le député LREM Thomas Gassiloud, quand le Griffon, l’un des véhicules qui le remplacera bientôt, requiert une enveloppe de 156 600€. « Les VAB ont une usure très supérieure à celle d’un véhicule de combat normal. Ils sont littéralement mangés par le sable et le désert » indique à leur sujet un fabricant de matériel militaire.

Animaux dangereux

Le Griffon, c'est le fer de lance de tout un programme militaire français baptisé « Scorpion ». Ce programme d’armement vise à se fournir d’ici 2025 en véhicules, en nouveaux systèmes d’information et en « système de préparation opérationnelle » selon le ministère de la Défense. Il prévoit notamment l’acquisition de 1872 Griffon, 978 Serval, 300 Jaguar et la rénovation de 50 chars Leclerc. Les premières livraisons ont déjà été effectuées, d’après le rapport de la députée Sereine Mauborgne.