Chômage : qu’est-ce qu’une offre d’emploi raisonnable (ORE) ?

Politique économique

Chômage : qu’est-ce qu’une offre d’emploi raisonnable (ORE) ?

Alors que le gouvernement a annoncé la « chasse » aux chômeurs qui ne recherchent pas activement un emploi, Pour L’Éco vous explique ce qu’est cette notion centrale dans les procédures de Pôle emploi.

« Les demandeurs d’emploi qui ne démontreront pas une recherche active verront leurs allocations suspendues », a prévenu Emmanuel Macron, lors de son allocution télévisée du 9 novembre. Pôle emploi intensifiera donc ses contrôles dans les six prochains mois, a ajouté le gouvernement.

La « recherche active » des demandeurs d’emploi passe notamment par l’acceptation les offres raisonnables d’emploi (ORE), ou leur refus seulement lorsque légitime. Mais quelle est donc cette notion ?

Un seul refus autorisé

L’ORE a été définie pour la première fois en 2008 et ajustée en 2018-2019. Concrètement, lorsqu’un demandeur d’emploi s’inscrit à Pôle emploi, il détermine avec son conseiller un plan personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE), c’est-à-dire les critères du poste qu’il recherche et l’offre qui lui correspondrait.