Le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports est le premier poste du budget de l’État en 2021. Pourtant, le manque de professeurs est criant, et leur salaire souvent au centre des discussions.

En 2020, on comptait environ 866 500 professeurs en France selon l’Éducation nationale. Un chiffre plutôt stable depuis 2016, mais l’hexagone manque cruellement de professeurs.

À lire aussi > Augmenter les salaires des enseignants, une mesure extrêmement coûteuse mais nécessaire ?

Ce manque s’explique partiellement par les bas salaires, indique sur son compte Twitter Lucas Chancel, codirecteur du Laboratoire sur les inégalités mondiales de l’École d’économie de Paris : « Les jeunes enseignants sont passés d’un salaire équivalent à 2.3 fois le SMIC en 1980 à un salaire à peine au-dessus du SMIC aujourd’hui (1.2x le SMIC). »

salaires enseignants france smic

Des grades différents

Les professeurs sont divisés en trois catégories : professeurs des écoles, professeurs certifiés et professeurs agrégés. Dans ces catégories, il y a différents grades. Et pour chaque grade, il existe encore des échelons différents qui, couplés à l’ancienneté, permettent une revalorisation salariale au fil du temps. Fonctionnaires, les enseignants voient leurs salaires fixés par un point d’indice.

Depuis 2017, la durée des échelons est fixe et le rythme d’avancement est le même pour tout le monde.

qvxx3-salaire-net-mensuel-des-professeurs-en-classe-normale-en-fonction-de-leurs-chelons.png

À lire aussi > Tout comprendre au point d’indice et à la rémunération des fonctionnaires en 3 questions

Professeurs certifiés

Pour devenir professeur certifié, il faut être titulaire d’un certificat d’aptitude à l’enseignement secondaire (CAPES) pour les matières générales, d’un certificat d’aptitude à l’éducation physique ou sportive (CAPEPS) pour l’EPS, ou d’un certificat d’aptitude à l’enseignement pour l’enseignement technique. (CAPET).

Professeurs agrégés

Pour être professeur agrégé, un candidat doit d’abord obtenir un master et démontrer cinq années d’expérience dans la fonction publique (agrégation interne). Il est également possible d’obtenir l’agrégation en passant un concours externe.

Après le concours, le professeur est en stage rémunéré pendant un an avant d’être embauché définitivement. Un professeur agrégé n’enseigne que 15 heures par semaine, contre 18 pour la plupart de ses collègues.

Titulaires ou contractuels

Un professeur peut enseigner sans passer de concours. Il est alors contractuel ou suppléant (public ou privé), un statut moins avantageux que celui de professeur titulaire. Son salaire dépend alors de ses diplômes : 1 500 euros brut pour un bac +2 à 1 700 euros brut pour un bac +3.

Toutefois, il peut prétendre aux mêmes primes que les enseignants titulaires, et voit son statut obligatoirement changer au bout de six années. Passé ces années, soit il obtient un CDI, soit il doit arrêter sa profession d’enseignant contractuel. À cette occasion, il peut également devenir titulaire, en tentant un concours de l’enseignement.

]]>

Sur l’année 2020-2021, l’Éducation nationale employait 66 639 professeurs non-titulaires, selon le bilan social 2020-2021 du ministère.

De nombreuses primes

Depuis le 1er mai 2021, les enseignants bénéficient de la prime Grenelle d’attractivité. Pour les nouveaux titulaires, elle peut atteindre 100 euros net mensuels, alors qu’elle est de 36 euros net par mois pour des professeurs entre 11 et 15 ans d’ancienneté.

En 2020, les professeurs d’école ont bénéficié d’une prime de 450 euros, qui a été transformée en revalorisation indemnitaire depuis 2021.

Mais ce n’est pas tout. Les professeurs peuvent toucher des indemnités supplémentaires. Par exemple, une prime d’installation de 2 000 euros, exclusivement dans les communes d’Île-de-France et dans l’agglomération lilloise.

Ou encore une gratification en tant que professeur spécialisé (844 euros annuels pour un professeur des écoles) ou en étant membre du réseau d’éducation prioritaire (REP), avec une prime annuelle de 1 734 euros.

Les professeurs principaux (collèges et lycées) peuvent également percevoir un bonus, allant de 906 à 1 426 euros pour les professeurs certifiés et de 1 609 euros pour les agrégés.

Éco-mots

REP

Les REP sont des réseaux d’éducation prioritaire. On parlait auparavant de ZEP (zones d’éducation prioritaire), mais la refonte de la carte d’éducation prioritaire en 2015 a fait changer le nom. La politique de l’éducation prioritaire est de corriger l’impact des inégalités sur la scolarité.

Comment ça se passe ailleurs ?

L’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) a comparé les salaires des enseignants dans les pays développés. Selon leur rapport de 2019, un professeur français en collège gagne en moyenne 29 400 euros bruts par an en début de carrière, un chiffre dans la moyenne européenne.

salaires enseignants europe

Mais lors des évolutions au cours de la carrière, le niveau français stagne, contrairement à de nombreux pays européens. En comparaison, les professeurs allemands en début de carrière sont mieux payés que leurs homologues français… après 15 ans d’expérience !

Cela s’explique notamment parce qu’outre-Rhin les enseignants travaillent davantage. Ils peuvent par exemple avoir deux matières à leur charge. Néanmoins, les Allemands prennent leur retraite à 67 ans, quand les professeurs français peuvent cesser d’enseigner autour des 60 ans.