Covid-19 : Et si la crise économique était au fond une bonne chose ? 

Politique économique

Covid-19 : Et si la crise économique était au fond une bonne chose

La crise causée par la pandémie de Covid-19 peut avoir un impact positif sur l'économie mondiale, mais elle risque aussi laisser de durables cicatrices dans le « monde d'après ». Deux lauréats de « La Parole aux 18-28 » se sont livrés dans le cadre des Rencontre économiques d'Aix-en-Provence à un essai sur ce thème.

Le Cercle des économistes a proposé à 120 étudiants ou jeunes actifs de rédiger un essai sur le thème « Résister aujourd’hui pour inventer demain » dans le cadre des Rencontres économiques d’Aix-en-Provence (2-4 juillet). Deux lauréats de « La Parole aux 18-28 » se livrent ici à l’exercice. Les exposés de ces pages s’inscrivent dans un cours de rhétorique, ils ne reflètent en rien les idées et opinions des intervenants.

Naelle Verniest et Benoit Piveteau, économistes aux Rencontres d'Aix-en-Provence

Oui, quand elle débouche sur une économie plus résiliente et innovante

Naelle Verniest, analyste de politiques monétaires-Collatéral et finance durable à la Banque de France.

Bien qu’une crise économique soit caractérisée par ses effets indésirables, elle peut néanmoins s’avérer profitable à l’économie à moyen terme, même si une telle perspective peut paraître paradoxale en ces temps difficiles.