« Grande Sécu » : pourquoi il faut repenser le système de santé actuel

Politique économique

« Grande Sécu » : pourquoi il faut repenser le système de santé actuel

L'idée d'une « Grande sécu », ressurgie récemment dans le débat public sous l'impulsion du ministre de la Santé Olivier Véran aurait finalement été enterrée. Pourtant, le système actuel est « à bout de souffle », jugent deux économistes, Jean-Charles Simon et Frédéric Bizard.

Trop compliquée à mettre en place, une « Grande Sécu » ? Selon les informations du Point, le gouvernement aurait abandonné l'idée d'une prise en charge intégralement publique des remboursements des frais de santé - piste qu'elle investiguait depuis plusieurs semaines.

Pourtant, le système actuel, caractérisé par un partage des remboursement entre les caisses publiques (environ 80%) et les complémentaires santé (environ 14%, les 6% manquants constituant le reste à charge), est loin d'être parfait, assènent Frédéric Bizard et Jean-Charles Simon.

Pourquoi eux ?

Jean-Charles Simon est économiste et auteur d'une tribune pour un changement de système de santé parue dans Les Echos.

JeanCharlesSimon.png

Frédéric Bizard est économiste spécialisé dans les questions de santé et de protection sociale, et fondateur de l'Institut santé, qui vise à refonder le système français de santé.