Débat. Le vieillissement de la population est-il un appauvrissement ?

Politique économique

Débat. Le vieillissement de la population est-il un appauvrissement ?

Ralentisseur de croissance ou opportunité de développement ? L’impact sur l’économie de l’allongement de la durée de vie divise les experts. Alain Villemeur, docteur en économie, et Thomas Baudin, économiste, en ont débattu. 

« Oui, mais… il existe des solutions »

Traditionnellement, les économistes établissent un lien de causalité entre l’âge de la population et le taux de croissance d’une économie. La règle serait celle-ci : il ne faut pas s’attendre à une « belle » croissance dans un contexte de déclin démographique.

Dans les pays industrialisés, le vieillissement de la population est un facteur de stagnation économique. En effet, le niveau de population active est un élément clé pour générer de l’activité et de la croissance.

Prenons le cas du Japon. Son taux de croissance stagne depuis les années 1990, dans un contexte de baisse de sa population active. Dans l’archipel, comme en Allemagne, le taux de fécondité est en recul depuis plusieurs années, ce qui pénalise le renouvellement générationnel, et donc, à terme, réduit le vivier de main-d’œuvre disponible.