ISF climatique : comment la gauche tente de relier climat et inégalités

Politique économique

ISF climatique : comment la gauche tente de relier climat et inégalités

Plusieurs candidats, notamment à gauche, prônent le rétablissement de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Yannick Jadot et Anne Hidalgo veulent innover en créant l’ISF climatique, au nom des inégalités climatiques.

Dans leurs programmes, la candidate du PS Anne Hidalgo et le candidat écologiste Yannick Jadot ont inscrit la création d’un ISF climatique. Jean-Luc Mélenchon ne revendique pas l'appellation “ISF climatique", mais soutient  le retour de l’ISF en ajoutant un “volet écologique”. 

Petit retour historique. L'impôt de solidarité sur la fortune, à l’époque nommé Impôt sur les grandes fortunes (IGF), a été créé en 1982. Tous les ménages possédant un patrimoine supérieur à 3,2 millions de francs sont alors assujettis à cet impôt. Le patrimoine peut être constitué de biens immobiliers (maison, appartements, immeubles), d'actifs financiers (actions, obligations) ou bien d’autres biens divers comme des œuvres d’arts, des voitures, etc.