Pour inciter à la vaccination, l’argent, ça marche (mieux que le civisme) !
  1. Accueil
  2. Politique économique
  3. Santé
  4. Pour inciter à la vaccination, l’argent, ça marche (mieux que le civisme) !

Politique économique

Pour inciter à la vaccination, l’argent, ça marche (mieux que le civisme) !

André Zylberberg, directeur de recherche émérite, centre d’économie de la Sorbonne
,
Sélection abonnés

Les incitations financières altèrent la motivation civique, mais les études prouvent que les incitations comportementales fonctionnent moins bien que les cadeaux.

couv_plCet article est extrait de notre magazine consacré au pouvoir d'achat. À retrouver en kiosque et en ligne.

Malgré d’intenses campagnes de sensibilisation, de nombreux pays, même parmi les plus riches de la planète, ont peiné à faire vacciner l’ensemble de leur population contre le Covid-19. Face à cet échec relatif, des incitations financières ont parfois été proposées. Cette stratégie a-t-elle été plus efficace que les campagnes de sensibilisation ?

Par ailleurs, donner de l’argent pour se faire vacciner pourrait faire croire que cet acte médical présente un danger. In fine, les incitations financières seraient-elles contre-productives ?

Pour évaluer l’impact des diverses stratégies visant à encourager la vaccination, une équipe de chercheurs a mené, en Suède, une expérience contrôlée s’appuyant sur un échantillon de 8 286 personnes âgées de 18 à 49 ans, représentatif de la population de cette tranche d’âge1.

Au sein de l’échantillon, cinq groupes ont été tirés au sort. Dans celui dit de « contrôle », les participants recevaient ce message : « Nous vous encourageons à vous faire vacciner dans les 30 prochains jours. » Dans le groupe « incitation », le même message était envoyé, mais agrémenté d’une offre de 200 couronnes (environ 20 euros) si les participants se faisaient effectivement vacciner.