Faut-il repousser l’âge de départ en retraite ?

Politique économique

Faut-il repousser l’âge de départ en retraite ?

Dans un contexte de vieillissement de la population et du besoin de financement qui en résulte, la question de savoir s’il faut travailler plus longtemps se pose à nouveau… Deux étudiants débattent.

Les exposés de ces pages s’inscrivent dans un cours de rhétorique, ils ne reflètent en rien les idées et opinions personnelles des étudiants concernés.

Faut-il repousser l’âge de départ en retraite ?

Non

Thomas Richard

Étudiant en M1, cursus achat et logistique, INSEEC School of Business and Economics.

Évidemment

Pirathipa Uruthirasingham

Étudiante M1 Marketing Digital, INSEEC School of Business and Economics

L'avis de Thomas Richard : Non

La question du départ en retraite fait débat depuis plus 40 ans, aussi bien sur le plan social, économique que philosophique. Accepter d’augmenter une nouvelle fois l’âge légal de départ reviendrait à faire du travail l’élément central, fondateur et fédérateur de la société. Repousser l’âge de la retraite entraîne l’occupation plus longue de certains postes, ce qui a pour conséquence l’augmentation du taux de chômage. Libérer des postes détenus par des seniors aurait une incidence sur les 22,6 % de jeunes actifs au chômage.

Repousser l’âge de départ rend plus difficile le turnover entre générations. De plus, une personne qualifiée en fin de carrière est payée davantage qu’un jeune employé venant d’arriver sur le marché. À terme, cette situation entraîne une charge supplémentaire pour les entreprises.